No durian or smelling food…

Share Button

Aujourd’hui, c’etait un peu la matinee des ¬ę¬†no¬†¬Ľ. ¬ę¬†no entry¬†¬Ľ, devant le Wat Traimit tout d’abord puis le ¬ę¬†no¬†¬Ľ categorique de mon appareil photo qui ne voulait plus s’executer quand je lui demandais de capturer ce qui m’entoure. et j’allais oublier ¬ę¬†no durian¬†¬Ľ dans le metro.
Apres mon rituel matinal qui consiste en une quete d’une bouteille d’eau et d’un point d’acces a internet pour partager avec vous un peu de ce que je vis ici, me revoici dans le metro. Faut croire que Paris me manque pour que je passe deja ma vie dans le MRT ici. Quoiqu’il est tres different. Tellement plus propre, moins frequente et plus calme que son homologue francais. Ici, personne ne vous bouscule dans l’escalator, personne ne monte avec un harmonica ou un accordeon vous donner envie de lui donner une piece pour qu’il s’achete une oreille musicale… Un havre de paix ! Vraiment quand on a connu l’enfer de la RATP. Quietude, parfois perturbee, il est vrai, par quelques sonneries de portables et de discretes conversations pour y repondre. Et il est climatise. 25 degres dans la rame, c’est marque, y a un thermometre en tete de rame. Il faut juste respecter quelques regles comme celle que je viens de decouvrir : ¬ę¬†No Durian or smelling food¬†¬Ľ. Durian, ce n’est pas un prenom deteste des thailandais, non, c’est ce fruit qui resemble un peu a un gros melon boursouffle et qui est, parait-il, tres gouteux mais diffuse une merveilleuse imitation d’odeur de pieds a la puissance decuplee. Dela a l’interdire dans les rames, c’est etonnant. C’est un peu comme si on avait pas le droit de prendre le tram a Strasbourg avec un munster !
Bangkok metro - no durian
Petit trajet a pieds de ma gare preferee jusqu’au Wat Traimit renomme pour son immense Bouddha d’or qui a ete decouvert il y a 40 ans lorsque la statue a etait un peu deplacee et que la couche de stuc qui le recouvrait s’est fissuree. Seulement, voila. ¬ę¬†No entry¬†¬Ľ aborre un panneau devant l’edifice. Je demande a un policier present. Il ne rouvrira que pour la nouvelle annee apparemment. A moins qu’il ne soit ouvert que le nouvel an, je ne suis pas exactement sur de ce qu’il a essaye de me dire. Sur le trajet et devant le temple, j’ai tente de faire des photos et me suis vu repondre regulierement par mon appareil ( le Canon 1000D pas ma Rolls Royce, le 5D, qui se confirme etre mon prefere mais chut ): ¬ę¬†Erreur 99: erreur d’alimentation…¬†¬Ľ. Je suis les instructions, retire puis remets la batterie mais rapidement rebelotte. Je repete le process pour quand meme de temps en temps arriver a prendre des photos mais comme en plus la petite douleur que j’avais au genou depuis hier se reveille. Je decide de retourner dans le quartier de mon hotel.
Wat Traimit - Bangkok
Comme ca, on pourrait se dire que la journee est mal partie mais non, il en faut plus pour gacher une journee. J’avais remarque que le dernier etage du petit centre commercial, le Nana Square, pas loin de mon lit, (enfin facon de parler, ma chambre n’est pas si grande ) est consacre a la restauration. Je m’y rends donc et achete des coupons car c’est le seul moyen de paiement accepte par les stands presents. Mais ceux-la sont plus modernes qu’a la gare Hua Lampong, ils sont sous forme de carte magnetique. Encore une fois, ce n’est pas tout a fait un restaurant a touristes. Mais soit je me suis habitue aux piments, soit ils ont eu la main moins lourde, reperant subtilement a mon teint blafard que je n’etais pas un des leurs. Un plat de nouilles sautes avec du boeuf tres copieux a 50 baths. Et en redescendant, je passe devant un salon de massage. Le foot massage me tente bien. Ca peut soulager notamment ma petite douleur au genou. Et puis dans un centre commercial, je risque moins de me voir proposer des specialites ( voir article ), c’est serieux.
On met demande de retirer mon pantalon ( on se calme, c’est normal ! ) pour en passer un plus large et me montre une petite cabine. J’enfile le vetement qui est 5 ou 6 tailles ( vous avez vu, j’ai pas fait de jeu de mot ūüėČ ) trop grand et qui ensuite se noue autour des hanches par une cordelette. Je suis pas sur de l’avoir mis comme il faut mais il tient en place. Ce n’est pas tres seyant mais bon. Une charmante, jeune femme, me lave d’abord les pieds et puis commence le massage. Elle entame la conversation, me demande d’o√†¬Ļ‚ĄĘ je viens, si je suis en vacances, ce que je fais dans la vie ( par facilite et frime un peu je dois avouer, je lui ai repondu ¬ę¬†photographe¬†¬Ľ ), si ca rapporte toujours malgre la crise, si je suis marie, venu avec des amis. Bef, les discusions classiques sur le temps qu’il fait quoi. Puis a un moment, une de ses collegues lui fait une reflexion et elle se marre. Parait que je ressemble a Harry Potter ! Pfff, meme a l’autre bout du monde, on me dit ca. Puis elle me dit qu’elle aime aller au cinema et irait bien voir Twilight 2, ca sent un peu la perche qu’elle me tend pour que je l’invite mais bon on se connait a peine. Le massage est tres agreable, bien plus je trouve que celui d’il y a 2 jours. En plus de mes pieds ( qui ne sentent ps le durian ), elle s’occupe de mes mains, puis ma nuque, ma tete. Et finalement le dos en me faisant asseoir par terre et a genoux derriere moi, elle m’attrape un bras, plaque le genou sur mon dos et tire le tout vers l’arriere, mouvement qu’elle repetera plusieurs fois en faisant remonter son genou d’un cran a chaque tentative. Tha -oui, c’est son nom, je me suis essaye a un ¬ę¬†pom chue Michael. Khun la ?¬†¬Ľ et c’est ce qu’elle m’a repondu – Tha donc me dit que tout est grand chez moi, les jambes, les bras, les mains, le nez et que j’ai la peau douce. Je ne sais pas ce que je dois en faire. Je souris juste betement et lui demande pour mes oreilles. Apparemment, ca va, elles ne sont pas trop grandes, elles au moins.
Le massage est fini, je vais repasser mon jean et quand je reviens un the m’attend. Je le deguste. La conversation continue un peu puis, je regle mon heure de massage ( 250 baths ) et je m’en vais. Je crois que j’ai trouve mon salon de massage pour les prochains jours.
P.S: j’ai oublie les fichiers des photos, je les mettrai demain…

Galeries photo

Share Button

Bangkok
Ayutaya
Lopburi
Phitsanulok
Sukhothai
Si Satchanalai
Chiang Mai
Bangkok2
Hua Hin
Prachuap Khiri Khan
Koh Tao
Koh Samui
Railay
Krabi / Koh Lanta
Railay
Kep
Kampot
Phnom Penh
Siem Reap
Anghkor
Ho Chi Minh Ville – Saigon
Hoi An
Hue
Hanoi
Baie D’Halong et Cat Ba

Retrouvez plus de photos sur Thailandee.com

Je suis fan de…

Share Button

Nana chat pier
L’allusion echappera a certains mais les autres ca devrait les faire sourire…

C’est bientot Noyel !

Share Button

J’avais completement oublie ce detail mais dans un mois et une semaine c’est Noel. Il faut dire que comme cette annee, je n’aurai pas de cadeau a faire ( c’est economique ce voyage en fait ), c’etait plus facile a oublier. Pourtant, ici, la fete mercantique euh pardon religieuse, s’est rappelee a mon bon souvenir.
Les jambes un peu lourdes de mon ¬ę¬†trekking urbain¬†¬Ľ d’hier, j’ai decide aujourd’hui de me faire un programme plus relax. Point de depart comme hier Sukumvit station mais cette fois, je sais exactement ou c’est et comment m’y rendre rapidement. Nouvelle experience dans le metro et grande decouverte: y a un bouton pour passer de la langue de thai a l’anglais sur les guichets automatiques ! Je ne sais pas comment j’ai pu le rater hier. J’ai aussi remarque que la ligne fete ses 5 ans, j’avais raison de dire que c’etait recent.
Direction le Chatuchak Park. Le soleil tape fort, tres fort. Je m’assois rapidement a l’ombre d’un palmier. Le parc est un peu decevant, il s’agit surtout d’une grande pelouse avec quelques chemins et dissemines de temps en temps mais trop rarement a mon gout des arbres ou palmiers. Et au milieu coule une riviere, euh non pardon et au milieu stagne un lac artificiel sur lequel on peut faire du pedalo sur des embarcations a tetes de canard. J’hesite a m’y aventurer mais la brulure du soleil m’en dissuade. Je fais un rapide tour du lieu et me reinstalle a l’autre extremite sur un banc de pierre pour lire un peu le Lonely Planet ( je leur fais de la pub, j’espere qu’ils me fileront des guides gratuits pour mes prochains voyages ), histoire de voir s’il y a des choses interessantes dans le secteur. Ce n’est pas tellement concluant et la chaleur ne m’encourage pas a partir dans une marche folle comme la veille. Je reviendrai par ici un week-end, il parait que le marche qui s’y tient est absolument gigantesque et qu’on y fait des affaires pas croyables.
Pour me refroidir, je remonte non pas dans le metro mais dans un sky train, la fameuse ligne verte ūüėČ Je descends a Chit Lom pour me rendre a un des grands centres commerciaux de Bangkok. Le sky train, c’est un peu different du metro, deja parce que le paysage defile derriere les vitres. Enfin quand elles ne sont pas couvertes de pub, toute la rame etant devenu un immense panneau d’affichage. Mais parce que la ce n’est plus un jeton mais une carte cartonnee qui fait office de ticket. Carte egalement reavalee par le portique lors de la sortie et recyclee donc encore une fois pas de souvenir. Et avantage remarquable pour moi, on a le droit de prendre des photos ! Youhou !
Bangkok sky train sation - metro

Bangkok subway - metro station

Les rames sont sensiblement identiques a celles de la ligne MRT ( ligne de metro, la ligne bleue ) mais avec tous les 10 metres un ecran de television qui diffuse en permanence des spots publicitaires. Avec le son bien sur. Plus, j’approche du but, plus le Bangkok que je vois n’a rien a voir avec celui que j’ai croise hier. Ici tout est buldings, grandes tours modernes. Un petit air du quartier de la Defense, l’affaire du fils presidentiel en moins. Arrive a ma station, j’emprunte la longue passerelle qui va me mener au centre commercial. Je leve la tete et je vois des decorations representant du houx et des boules de Noel. Et plus loin sur la droite, sur la place, juste devant le Central World, un sapin immense encore plus grand encore que celui que ma ville natale auto-proclamee ¬ę¬†Capitale de Noel¬†¬Ľ installe place Kleber. De la a dire que Noel se fete beaucoup ici, je ne suis pas sur mais ca doit faire marcher le commerce.
J’arrive dans son antre, le Central World est immense. Sur 7 etages, on s’y perd presque. Par contre, il n’est pas tres peuple. Par rapport a un centre commercial en France, il n’y a tres que peu de clients qui se baladent dans les allees ou dans les magasins. Je ne sais pas si c’est tout le temps comme ca. Et encore une fois, je croise tres peu d’occidentaux.
Bangkok - sapin de Noel

Je m’installe au ¬ę¬†Lee Cafe¬†¬Ľ pour manger du riz avec du boeuf saute au basilic et bacon. C’est delicieux ! Au moins ce midi, je ne pleure pas en mangeant. Puis je decide d’entamer l’ascension de l’edifice. Pas de panique, je n’y vais pas en rappel, il y a des escalators. Je flane un peu a chaque etage, j’observe les prix qui me paraissent moins bas par rapport aux notres que ce que je pensais. Puis, je reprends le sky train direction l’hotel pour une petite sieste. J’en ai besoin. Je n’ai reussi a dormir que 4 heures cette nuit. J’ai ete presomptueux de penser que je pourrais mater le decalage horaire en un claquement de doigt.

Bonze a la gare Hua Lampong

Share Button

moine bonze - gare de Bangkok

Sage massage ?

Share Button

Apr√®s ma longue journ√©e d’hier, je ne suis pas all√© me coucher tout de suite. Je suis finalement ressorti me disant que mes jambes peu habitu√©es a un tel effort avaient bien m√©rit√© un massage. Et puis la Tha√Įlande, c’est l’autre pays du massage. Ah non pardon, je confonds avec une pub. C’est LE pays du massage !
Je me fais d’abord alpaguer verbalement par une dame au sourire charmant qui me demande si un massage me dit. Tu parles d’une co√Įncidence, c’est dingue. Bon, en fait pas tant que √ßa, on me la propos√© d√©j√†¬† dix fois depuis 24h que je suis la. Je lui demande les tarifs, la conversation s’engage et elle me demande rapidement si je veux un massage ¬ę¬†sp√©cial¬†¬Ľ. Je lui r√©ponds poliment par la n√©gative. Elle me repose la question, je lui fais la m√™me r√©ponse et elle finit par me dire que si je ne veux pas de sp√©cial, ici ils ne font que √ßa. Toujours avec un sourire. Etonn√©, je m’en vais. Moi, qui pensais que la ¬ę¬†sp√©cialit√©¬†¬Ľ annonc√©e √©tait seulement une fin heureuse ( oui, je me suis document√©, √ßa se pr√©pare un voyage ! ) et que donc la retirer du programme n’√©tait pas difficile, j’ai commenc√© a m’interroger sur ce que c’est que ce sp√©cial-la.
Finalement quelques m√®tres plus loin, un autre salon. Je demande le prix, c’est un peu moins cher et celui-la ne semble pas avoir de ¬ę¬†sp√©cialit√©¬†¬Ľ. J’entre donc et comme j’ai demande un oil massage qui n√©cessite de ne garder que le strict minimum de sa tenue vestimentaire, elle m’emm√®ne dans une pi√®ce avec deux matelas de massage s√©par√©s par un rideau. Elle me donne une serviette et me fait comprendre que c’est le seul v√™tement que je devrais avoir a son retour puis ferme la porte. Je m’ex√©cute. Elle revient, me demande de m’allonger sur le ventre et l√†, j’ai eu une petite sueur froide car elle a enl√®v√© son tablier. J’ai eu peur qu’elle se d√©v√™tisse enti√®rement et m’aide a comprendre ce que ¬ę¬†sp√©cial¬†¬Ľ veut dire ? Mais non, on respire, elle reste v√™tue. Retour au mode d√©tente, zen, cool. Le massage commence, sur le ventre. A un moment quand elle veut attaquer mes pauvres jambes, elle rel√®ve tellement la serviette sur ma taille que je me demande a quoi elle sert. Je ne m’offusque pas, c’est une professionnelle, elle sait ce qu’elle fait. Elle me masse donc √©galement le post√©rieur mais l√†, je dirais, c’est parce qu’elle a du s’apercevoir que j’avais beaucoup march√© et que mes fesses √©taient un peu stress√©es. Un diagnostic logique et rapide. Professionnel. Puis nous passons au c√īt√© pile. Tout en d√©tendant mes muscles, elle me demande dans un anglais un peu compliqu√© √† d√©chiffrer, si je mange. Elle me trouve maigre, dit-elle et ajoute qu’avec 2-3 kilos de plus, je serai ¬ę¬†handsome¬†¬Ľ. Alors, √ßa va me poursuivre m√™me ici cette r√©flexion ! Elle continue en me demandant mon √Ęge. ¬ę¬†Thirty¬†¬Ľ, r√©ponds-je. Elle ne semble pas vraiment saisir. ¬ę¬†Sam sip¬†¬Ľ dis-je fi√®rement. Mes premiers mots tha√Į, comme c’est √©mouvant. Du coup, encourag√©e, elle me demande si j’ai trente pile ou trente-un, deux ou trois. Enfin, √ßa je le comprendrai d√©s qu’elle recommence √† me parler en anglais parce qu’en tha√Į, j’avais juste cru entendre le chiffre 31.
Ces mondanit√©s finies, elle s’attaque au bas du corps. √Čvidemment, elle s’applique au d√©but √† bien la couvrir ¬ę¬†la chose¬†¬Ľ et remettre la serviette en place lorsqu’elle en d√©voile trop. Mais bon, plus le temps passe, moins elle s’embarrasse de ce d√©tail. Je ne m’en offusque pas. Pas que j’ai une tendance exhibitionniste ou une fiert√© d√©mesur√©e concernant cette partie de mon anatomie. Mais comme dirait Difool, ce n’est pas sale et puis, elle a du en voir d’autres, c’est une professionnelle de la profession tout √ßa, tout √ßa. Retour mode zen, cool, tout ca. Elle me proposera bien de masser la ¬ę¬†chose¬†¬Ľ mais je refuse. Non, c’est vrai apr√®s r√©flexion, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de muscles √†¬† d√©contracter par l√†. Et je sais par exp√©rience qu’une stimulation de cette zone a tendance √†¬† plut√īt entra√ģner une contraction. Le massage est fini. Je rentre me coucher d√©tendu mais je ne sais pas si je¬† repousserai la porte d’un salon de massage si facilement. Ou alors pas dans ce quartier qui renseignement pris est connu pour √™tre un des plus d√©vergond√©s apr√®s Patpong. Ou bien pour un massage des pieds ou de la t√™te. Ma chose sera √† couvert…

Un jour a Bangkok…

Share Button

Pour mon premier jour a Bangkok, je me suis dit ¬ę¬†soyons fous, prenons le metro¬†¬Ľ. Et je l’ai fait ! Pas sans mal, je dois dire, la vrai difficulte ayant ete de trouver la station que je voulais en fait. Des lignes de metro, il n’y en a que 3 et elles ne sont pas tres longues. Donc forcement, je n’allais pas avoir une station juste en face de l’hotel. Bref, je suis parti bille en tete, ce matin, avec la ferme intention de trouver la l’arret ¬ę¬†Sukhumvit¬†¬Ľ, d’y prendre la ligne bleue ( qui va de Bang Sue a Hua Lampong qui est une des deux gares de la ville ) et une fois sorti de me rendre a pied a la ¬ę¬†Golden mountain¬†¬Ľ ( rien avoir avec le space moutain pour ceux qui se posent la question ).
J’avais deja repere un metro aerien, celui de la ligne verte ( rien a voir avec le film, je vous rassure ) et j’ai naivement pense que tous les ¬ę¬†subway¬†¬Ľ etaient en exterieur. Du coup, apres etre d’abord alle dans le mauvais sens, persuade que la ligne bleue passerait au-dessus de ma tete, je suis reste le nez en l’air. Bon, je flanais un peu aussi et faisais accessoirement des photos. Et pas de chance, il est souterrain le metro sur la ligne bleue. Du coup, j’ai mis pas mal de temps a trouver la bouche. En fait il y a une ligne de m√†¬Ļ‚Äįtro et une line de ¬ę¬†skytrain¬†¬Ľ.
Bangkok subway - metro

Me voila donc sous la pancarte ¬ę¬†¬†¬ĽSukhumvit¬†¬Ľ, je prends les escalators, j’arrive a un point de securite avec portique et fouille rapide des sacs, on plaisante pas ici meme si le fond de mon sac n’a pas beaucoup etait derange par cette intrusion. J’arrive devant un distributeur automatique et la, tout est ecrit en thai. Il faut choisir sa destination car on paie en fonction de la distance parcourue ( une idee a suggerer a un certain Delanoe ). Je vois un peu plus loin un plan de la ligne avec les noms en langue locale et en anglais. Je repere ma station, essaie de retenir les signes thai qui le composent et retourne au distributeur pour jouer au jeu des 7 differences. J’appuie sur le nom correspondant. A noter qu’il y avait plus simple, ma station d’arrivee etant le terminus, suffisait donc d’appuyer sur une des deux extremites de la ligne. Je m’en rends heureusement compte lorsque je dois recommencer car le temps de dechiffrer les symboles et chercher ma monnaie, l’appareil a cru que j’etais parti ou que je faisais un somme et est retourne a la page d’accueil. J’entends les pieces tomber, je les prends et avec, j’ai un gros jeton en plastique noir. C’est pas une mauvaise farce, c’est ca le ¬ę¬†ticket¬†¬Ľ. De grands panneaux indiquent qu’il est interdit de fumer, filmer, photographier… Dommage, je me serai bien fait une petite video ¬ę¬†Michael prend le metro¬†¬Ľ. Je passe les portiques qui cela dit en passant sont bien moins compliques en enjamber que les notres mais mon petit doigt me dit qu’ici personne ne fraude jamais. Les couloirs sont impeccablement propres, c’est moderne, assez recent a mon avis. Sur le quai, on retrouve des faux airs de ligne 14, le meme systeme de portes, un train tout en long mais avec chauffeur. Les sieges son disposes en deux rangees qui se font face le long de chaque paroi et le centre de la rame est traverse d’une tringle sur laquelle se trouve une poignee a aggriper tous les 25 cm. Et chacune a sa petite publicite accrochee au dessus de son anse. Une voix feminine et charmante, nous annonce a l’avance chaque arret en thai puis en anglais. Les passagers sont en tres grande majorite des thailandais, assez jeunes d’ailleurs.
Bangkok - Hua lampong station - gare

Me voila au terminus, Hua Lampong Station, je descends. La, un portique me redemande le jeton et l’avale sans menagement. Dommage, je l’aurai bien garde en souvenir. Mais bon c’est plus ecolo et plus economique comme ca. Je me trouve devant la gare tout en blanc et or. Je decide d’y faire un tour avant de tracer mon chemin. J’aime bien les ambiances des gares. Je fais quelques photos et me dirige vers le ¬ę¬†food center¬†¬Ľ ou j’ai pu manger pour 30 baths ( 6O centimes d’euros ), un bouillon et une assiette de riz avec du poulet curry vert. Normalement, vert c’est le plus gentil des currys mais je dois avouer qu’a des moments, j’en ai eu les larmes aux yeux tellement je suis pas encore habitue. Je crois meme qu’un vendeur dans son stand se marrait pas mal a me regarder. La aussi, a table, il n’y avais aucun occidental a part moi. Manger avec les thailandais c’est bien, on ne paie pas cher du tout mais faut pas prendre un truc epice !
Remis de mes emotions et commen√†¬Ļ‚Ä°ant a de nouveau avoir des sensations dans la bouche, j’entreprends donc de me rendre a pieds a la montagne doree. Je dispose d’un plan tres succint mais c’est volontaire, plus je vais chercher, tourner en rond, faire des detours plus je vais decouvrir un peu plus Bangkok. Et des detours j’en ai fait ! J’arrive enfin a destination et assez fier de moi. Parce qu’il faut bien le dire, Bangkok, cen ‘est pas la ville la mieux flechee du monde. Les panneaux de direction sont tres rares et surtout quasiment exclusivement en langue du pays.
Il pleut depuis quelques minutes. On m’avait dit que c’etait fini la mousson et premier jour que je suis la, deja il pleut. C’est scandaleux ! Le temps de me faire la reflexion, arrive en haut de la montagne apres une rapide ascension, les gouttes ont stoppees. J’ote mes chaussures et penetre dans le temple au toit dore. D’ou le nom ¬ę¬†Golden Mountain¬†¬Ľ et oui ! De la-haut, on a une superbe vue sur la capitale malgre le ciel gris. J’ai remarque que sur deux presentoirs sont accrochees des petites clochettes avec au bout de leur baguette une plaque fine sur laquelle les gens semblent avoir ecrit des voeux. La petite plaque accueillant leurs espoirs flottant au gres du vent et faisant sonner son timbre delicat. J’ai moi aussi accroche une petite cloche la-haut. Mon voeu ? Je ne vous le dirais pas. Je commence a devenir superstitieux…
Statue Bangkok - Wat Suthat

Redescendu, je me rends au temple Wat Suthat qui fait face a la grande balancoire. Je fais des photos notamment des statues tres expressives, souvent joyeuses, voire joueuses. Il y a tres peu de monde, c’est incroyablement paisible. Et comme sur la carte √†¬Ļ‚Ä°a ne paraissait pas complique d’aller de la jusqu’au Wat Po et que je commencais a prendre confiance, me voila en route pour cette nouvelle destination que j’atteins effectivement assez facilement. Je penetre dans l’enceinte et me rends compte que c’est un complexe immense. Le soleil commence a descendre, la lumiere me plait. Je me balade, je vais dans tous les coins et recoins sauf voir le bouddha couche, je ne veux pas le deranger, il dort, je reviendrai quand il sera reveille. Et au detour d’une cour, j’entends des voix de bonzes. J’ose monte jusqu’a la porte du petit temple qui les abrite. La, un gardien vient vers moi. Je discute un peu avec lui et il me fait comprendre que je peux entrer a condition de me faire tres discret et il m’escorte a l’interieur. Je me souviens de ce que j’ai lu dans les guides et m’assois en prenant soin que mes pieds ne pointent pas vers le bouddha geant. Les moines sont sur une petite estrade sur le cote, leur priere monte et resonne dans le lieu. Petit a petit, je ferme les yeux et je me laisse envahir de leurs voix. Je me sens bien, calme, apaise. C’est une belle ponctuation a mon apres-midi.
Un peu presomptueux, je regarde comme retourner a la gare depuis ou je me trouve. Ca a l’air enfantin et ca l’etait surement, juste une avenue a prendre et a suivre jusqu’au bout sauf que c’est bien plus loin que je le pensais et que mon plan simplifie ne m’a justement pas simplifie la tache. Je suis passe tres pres de Hua Lampong sans le savoir puis l’ai largement depasse avant d’arriver a retrouver ma route.
J’ai beaucoup beaucoup marche aujourd’hui mais j’ai passe une superbe journee. Si je fais les 6 mois comme ca, j’aurais les mollets de Lance Amstrong quand je reviendrai !
Au fait, j’oubliais, Maman, j’ai bien pris un petit-dej copieux, tout comme tu m’as dit: toasts avec confiture, corn flakes, pasteque, ananas, riz saute avec poulet sauce piment et un the.

P.S: pour ceux qui se demanderaient ou sont passes les accents dans mes articles, je ne les ai pas oublies a Paris. Non, sur les ordinateurs des points internet, ils n’existent pas donc je peux pas les mettre. En plus c’est tout en QWERTY…

Trouver un hotel à  Bangkok

Ca y est, c’est parti !

Share Button

Thai ou pas thai ? THAI !!!
Il est 20h06 heure locale, on est le 15 novembre, ca y est me voici a Bangkok dans ma chambre d’hotel. Je n’ai pas dormi depuis 30 heures. Mais je suis pas irascible, non n’insistez pas puisque je vous dis que JE SUIS PAS IRASCIBLE ! C’est un monde ca alors !
Apres un TGV, un metro, le Roissy Bus, deux avions dont le fameux Airbus A38O ( c’est pas le prix du billet, c’est le modele de l’avion, enfin avion, on lui rajoute une corne de brume et c’est un paquebot avec des ailes ) et un taxi, j’ai enfin pu pousser la porte de la chambre d’hotel. Je vous la detaillerai pas, parce qu’elle est tres insipide avec sa seule fenetre qui donne sur la facade voisine a moins de 15 cm. Lors de mes deux vols avec une escale a Dubai donc pour prendre place dans la fierte d’EADS, j’avais une place au niveau des ailes. Bizarre, sur le site, je pouvais choisir hublot ou couloir et j’ai pris hublot mais choix entre l’aile ou la cuisse y avait pas. Et c’est vrai qu’etre cote fenetre dans ce cas-la, quand on n’est pas passionne de toles et d’√†¬Ļ‚Äįecrous c’est moins interessant vu que l’aile prend toute la vue. Mais bon force de reconnaitre que mon voyage, s’est passe comme les plans d’Hannibal Smith; sans accroc ! Enfin, si on elimine le bebe qui a braille tout du long ( ¬ę¬†√†¬Ļ‚Äįlimine¬†¬Ľ facon de parler meme si l’idee m’a plus que traverse l’esprit ). Meme la bouffe etait bonne ! Sont forts chez Emirates. J’ai meme pu avoir le reultat du match Irlande-France sur le fil de news BBC. Sinon, j’ai essaye de regarder Watchmen mais je devais pas etre assez eveille pour comprendre la complexitede l’histoire en VO dans le texte. Je me suis rabattu sur Ice Age 3, bien plus a ma portee !
Je dois avouer que je realise pas bien que je suis pas la pour me dorer la pilule 15 jours et revenir craner devant les coll√†¬ĻňÜegues qui sont restes bosser ( les cons ! ) mais que je suis cense rester dans le coin pour un moment. Ca devrait aller mieux demain. Je vais quand meme aller faire un petit tour dans le coin pour m’impregner de l’ambiance. Y aura surement de la Singha dans l’air. Tiens ca me rappelle une chanson… Y a d’la Singha dans l’air… Allez tous avec moi !
OK, j’arrete, je vais manger et dormir, j’en ai besoin !
Au fait, j’oubliais: je suis bien arrive, Maman ! ūüėČ

Trouver un hotel en Tha√Įlande

J-6 : le compte à  rebours a commencé

Share Button

Oui, on pourrait se dire comme √ßa, il va nous pomper l’air en faisant un article tous les jours J-6, J-5, J-4,5 ect… Et ben non m√™me pas. Je suis un gros flemmard moi, j’en fait un J-trucmuche et pis c’est tout !
Donc voil√†¬†, j’ai mes visas, mes billets d’avion √©lectroniques que c’est plus √©colo parce que t’as pas de billet papier mais que t’imprimes toujours le mail donc pour l’√©cologie tu repasseras, mes vaccinations √†¬† jour, fait une partie de mon itin√©raire, j’ai mang√© une choucroute, des flammenk√†¬ľches ( tartes flamb√©es pour les puristes du Fran√ßais ), des sp√†¬§tzles ( l√†¬† pour les puristes, d√©merdez-vous )… Bref, je suis pr√™t. D√©collage de Paris samedi 14. Dans 6 jours quoi ! Oui, c’est √ßa d’o√Ļ le titre, y en a qui suivent √ßa fait plaisir.
Et ben honn√™tement, je vous dirais que j’ai h√†¬Ęte. Non, parce qu’on se les g√®le ici un peu quand m√™me ( si tu ne sais pas √†¬† quoi l’article ¬ę¬†les¬†¬Ľ fait allusion demande autour de toi, on devrait pouvoir te renseigner ). Quand il ne pleut pas. En plus, il fait nuit √†¬† 17h. La loose quoi. Y a juste un truc qui me fait un peu peur: est-ce que je pourrais trouver des Kinder l√†¬†-bas ?
Ah oui, j’oubliais, je cherche une bonne √†¬Ęme qui pourra m’enregistrer tous les √©pisodes de Plus belle la vie que je vais rater. Non parce que sinon en rentrant je comprendrai plus rien !

Les visas et vaccinations

Share Button

Pour la Tha√Įlande, on peut obtenir gratuitement un visa √†¬† l’atterrissage directement sur place. Il s’agit par contre d’un visa touristique pour une dur√©e de 30 jours. Visa que l’on peut prolonger √†¬† l’Office du Bureau de l’Immigration √†¬† Bangkok mais pour des s√©jours de plus de 30 jours, je vous conseille de faire une demande de visa avant le d√©part pour plus de tranquillit√© ( notamment, il para√ģtrait que certaines compagnies a√©riennes peuvent vous refuser l’embarquement si votre billet de retour est au-del√†¬† de 30 jours; il y a des rumeurs √†¬† ce sujet concernant Gulf Air ). A noter que si vous passez en Tha√Įlande par voie terrestre, vous n’obtiendrez un visa que de 15 jours ( contre 30 jours par voie a√©rienne ), il s’agit d’une disposition r√©cente pour d√©courager les sorties et rentr√©es multiples sur le territoires qui date de juin 2009. De m√™me, depuis cette date le visa de 60 jours est gratuit.
Pour le Vietnam, je vous conseille vraiment de le faire avant. Des pays que je vais traverser, c’est celui qui est le plus contraignant sur le sujet et pour lequel les d√©lais sont les plus longs. Bien s√†¬Ľr, vous pourrez √©galement faire faire votre visa depuis un des pays voisins mais autant r√©gler la question avant de partir. D’autant, qu’il y a certaines agences de voyages qui proposent des visas, notamment en Tha√Įlande, et gonfleraient sensiblement les prix.
Le visa du Cambodge est simple √†¬† obtenir √†¬† l’entr√©e dans le pays, pr√©parez juste 2 photos d’identit√© et une somme tr√®s variable mais qui est de l’ordre de 25 dollars.
A noter qu’il existe un organisme qui peut vous faciliter les d√©marches d’obtention des visas quelque soit votre destination, il s’agit du site action-visas.com. Cela vous co√†¬Ľte un peu plus cher mais vous permet de faire des demandes par correspondance si vous n’avez pas de consulat du pays que vous allez visit√© dans votre ville et de traiter plusieurs demandes pour des pays diff√©rents en une seule fois.

action visas

Sinon, en ce qui concerne les vaccinations, sont fortement conseill√©es celle contre la typho√Įde et celle contre l’h√©patite A et dans une moindre mesure celle contre l’enc√©phalite japonaise. Selon les zones que vous traverserez, les risques de paludisme ou de dengue existent. Il est donc important de se pr√©munir contre les moustiques et d’avoir √©ventuellement un traitement anti-palu. Quoiqu’il en soit consultez votre m√©decin minimum un mois avant le d√©part ( pour avoir le temps de faire les vaccins et les rappels ).

Itin√©raire Tha√Įlande du centre et du sud

Share Button

Finalement, j’arriverai √†¬† Bangkok avec un visa de 2 mois et comme √ßa on peut se dire: ¬†¬Ľ deux mois, c’est long, il aura largement le temps de voir tout ce qui l’int√©resse !¬†¬Ľ Et bien, je n’en suis pas si s√†¬Ľr. Je me suis pr√©par√© un itin√©raire et c’est vrai qu’il est assez charg√© !
Apr√®s un atterrissage √†¬† Bangkok o√Ļ je pense rester quelques jours, direction Ayutthaya ( ancienne capitale du royaume de Siam ) en train puis Lopburi et Kanchanaburi ( pont de la rivi√®re Kwa√Į ). J’irai bien voir ensuite les chutes d’Erewan puis le parc Sa√Į Yok Ya√Į et le Prasat Muong Singh. Enfin cap sur Kamphaeng Phet puis Pitsanulak et surtout Sukhotha√Į ( autre ancienne capitale ) et Sri Satchanala√Į. Sinon, √©ventuellement aller jusque √†¬† Chang Mai m√™me si je pense plut√īt le garder pour la fin de mon voyage.


Agrandir le plan

Et retour √†¬† Bangkok en train. Quelques jours sur place et on repart vers le sud. Phetchaburi, la plage de Cha-Am, puis Hua Hin, Parachuap Khiri Khan et visite du Wat ( temple ) Khao Thn Khon Kroda√Į. Puis Champhon o√Ļ il est possible de faire une retraite de 10 jours dans un monast√®re, ce qui me tente bien. Et apr√®s la retraite spirituelle, place √†¬† la playa ! Koh Tao, Koh Pha Ngeng et Koh Samui ( quand il y a Koh devant c’es que c’est une √ģle ; ). Et j’irai bien aussi dans la province de Nakhon Si Thammarat qui est peu touristique et o√Ļ je devrais voir une Tha√Įlande plus authentique: Ao Kanom, la plage de Nai Phlao qui est para√ģt-il une plage superbe, Hat Sichon et Hat Hin Ngan. Et enfin, retour plus √†¬† l’est, passage par le Parc Khao Sok puis Phuket, Kho Phi Phi dont tout le monde me dit que c’est la plus belle √ģle de la r√©gion et Krabi avant de faire Koh Lanta. Enfin, ¬ę¬†faire¬†¬Ľ fa√ßon de parler, je ne vais pas aller bouffer des vers √†¬† soie et laisser Denis Brogniard me saouler avec ses √©preuves d’immunit√©. Je vais juste aller voir l’√ģle et c’est d√©j√†¬† bien !
Nouveau retour √†¬† Bangkok avant de repartir au sud de la capitale et de me diriger doucement vers le Cambodge. Passage par Muang Boran ( ou Ancient City ) qui propose une sorte de Tha√Įlande miniature et permet aux paresseux de tout voir en un seul lieu ūüėČ Puis direction Pattaya, Rayong, Koh Samet, Kho Chang, Kho Kud qui d’apr√®s le Lonely Planet vaut vraiment le d√©tour, et Kho Mak. Et √ßa en sera fini avec la premi√®re partie de mon p√©riple en Tha√Įlande, restera plus qu’√†¬† passer au Cambodge par le poste de fronti√®re de Koh Kong. Enfin, √ßa c’est sur le papier parce que comme pour mes s√©ances photos, je laisserai beaucoup de place √†¬† l’improvisation.
Suite de l’itin√©raire au prochain √©pisode…

Ma tourn√©e d’adieux continue pendant les travaux

Share Button

Dans 2 jours, je quitte Paris. Et donc depuis 10 jours, je fais le tour de mes amis, coll√®gues, mod√®les, mondanit√©s, d√©dicaces… Un peu comme la tourn√©e d’adieux de Johnny, sauf que moi, je n’ai pas plus de 60 ans. Je sais, c’est un peu jeune pour des adieux et en plus, moi, je ne remplis pas le Stade de France, non c’est en comit√©s beaucoup plus intimes. En m√™me temps, je chante comme une casserole quoique lui…
Et c’est marrant parce que les deux questions qu’on m’a le plus pos√©es √†¬† chaque fois sont ¬ę¬†Alors c’√©tait bien ton voyage ?¬†¬Ľ – sauf que je suis pas encore parti – ou ¬ę¬†T’es encore l√†¬† ?¬†¬Ľ – genre, y en a marre de voir ma gueule ;). En fait, je crois que d’avoir d√©j√†¬† aliment√© ce blog avant d’√™tre parti a d√†¬Ľ port√© √†¬† confusion.

Bref, √†¬† partir de demain, la tourn√©e part en province pour quelques dates encore avant le grand d√©part pour Bangkok…

Chez Picto, y a tout ce qu’il faut !

Share Button

Bon, ben je ne suis finalement pas si capable que √ßa de mener une conversation en tha√Įlandais et en plus, je vais travers√© d’autres pays, je risque donc d’avoir des soucis √†¬† me faire comprendre. Reste le mime me direz-vous. Mais je sais faire que le mur en mime ( et pas que en mime d’ailleurs mais √ßa c’est une autre histoire !
Du coup, id√©e de g√©nie – et oui, √ßa m’arrive d’√™tre brillant ( surtout quand il fait chaud ) – j’ai d√©cid√© de trouver des dessins des choses les plus √©l√©mentaires et d’en faire des cartes que je pourrais montrer pour mieux me faire comprendre. J’en ai fait une douzaine: avion, bateau, train, boire, manger, dormir…

pictogramme - ATM distributeur argent
Pour trouver un distributeur et l√†¬†, je suis pas s√†¬Ľr qu’il y en aura partout partout…


Pour me sustenter…


Pour trouver un endroit pour dormir ( sauf que vu l’image, ils vont penser que je ronfle :()


Pour trouver un ordi avec internet parce que sinon √†¬† quoi √ßa sert d’avoir un blog !

Avec √ßa, mes bases en mime, en tha√Į et mon anglais, je devrais m’en sortir.

Pony pony run run

Share Button

C’est le clip de mes futures vacances ! Reste plus qu’a trouver la fille ūüėČ
Non, mais c’est vrai, le clip de cette chanson a √©t√© tourn√© en Tha√Įlande. on reconna√ģt bien les touk-touk, les rues de Bangkok, le Wat Arun… Apr√®s l’√ģle paradisiaque, je sais pas laquelle c’est mais je chercherai une fois sur place. Je pars avec mon cam√©scope donc je pourrais moi aussi vous faire un clip qui deviendra un tube. Avec ma voix cristalline et mes talents d’auteurs de chansons √†¬† message, √ßa pourra que marcher !

Derni√®re ligne droite…

Share Button

Non, je ne vais pas vous parler du grand prix de Formule1 de Singapour. C’est vrai que √ßa se passe pas loin de l√†¬† o√Ļ je vais aller mais comment dire… on s’en fout de ces milliardaires qui n’ont pas grandi et jouent encore aux petites voitures. Ca y est je commence vraiment √†¬† r√©aliser que ben va falloir y aller maintenant. Fini la parlotte place √†¬† l’action ! Et y en a des trucs √†¬† faire avant de d√©coller pour Bangkok…
Quitter son boulot, lui dire que c’est pas lui, c’est moi, qu’on peut rester amis, √©craser une petite larme, faire un discours un gobelet en plastique hautement non-biod√©gradable rempli de Champomy ( pas de pub, c’est pas bien ) √†¬† la main. Continuer ses cartons, se rendre compte que finalement dans 17 m¬≤, on peut en mettre des choses. Faire le tri, mettre mon appart en bo√ģte ( il se vexera pas, il a l’habitude ), stocker le futile, c’est √†¬† dire l’essentiel de mes affaires, dans le garage d’un oncle. Filer ma fiert√©, le luxe de ma vie, j’ai nomm√© ma machine √†¬† laver √†¬† un pote qui va se faire une scoliose √†¬† la descendre dans l’escalier. Vendre les DVD, CD et livres qui me restent √†¬† une boutique que j’ai rep√©r√©e, placer tout l’argent qu’ils vont me donner en bourse en achetant une action de General Motors. Filer la moiti√© de mes fringues √†¬† la Croix Rouge ( oui, j’en entend d√©j√†¬† dire ¬ę¬†suis pas s√†¬Ľr qu’ils en voudront, t’as un tel mauvais go√†¬Ľt¬†¬Ľ ). Redonner √†¬† mon appart un visage humain, enfin un visage, enfin une apparence quoi. Rendre les cl√©s et rapatrier mes derni√®res affaires, les plus importantes, chez ma M√īman.
Sans oublier de r√©silier tous les abonnements en tout genre qui ont r√©ussi √†¬† me mettre le grappin dessus: t√©l√©, t√©l√©phone, internet, assurance, EDF, Playboy…euh non pardon le Monde diplomatique ! Puis pr√©parer mon ordi portable pour pouvoir traiter mes photos, mes vid√©os et alimenter mon blog depuis l’autre bout du monde. Et pr√©parer le voyage √†¬† proprement parler: avion, premi√®re nuit d’h√ītel, semblant de programme, faire ma valise, tout faire rentrer dedans , s’arracher les cheveux. Faire des adieux d√©chirants, faire semblant de ne pas stresser du tout, sourire comme un con. Prendre l’avion, s’incruster les genoux dans le dossier du si√®ge devant ( vive la classe √©co ! ). Calculer le d√©calage horaire, se planter, mater un film en VO, manger un repas aussi bon que celui des H√īpitaux de Paris. D√©sencastrer mes genoux, r√©apprendre √†¬† marcher, descendre de l’avion, passer la douane, avoir un visa et dire: ¬ę¬†Ouf, √ßa y est, j’y suis ! Presque un an que j’y pense.¬†¬Ľ
Bref, il m’en reste des choses √†¬† faire dans le mois 1/2 qu’il me reste….

C’est Ok, c’est baht !

Share Button

La monnaie tha√Įlandaise, c’est le baht. Me demandez pas le cours, c’est un cours donc √ßa change tout le temps et le temps d’√©crire ce billet, d√©j√†¬† il aura chang√©. Mais en gros, grosso modo, en gros ( expression que j’ai piqu√©e √†¬† un de mes anciens chefs ;)), 50 bahts = 1 euros. A partir de l√†¬†, vous avez deux possibilit√©s: soit vous ma√ģtrisez parfaitement la table de 50 et vous pouvez aller vous inscrire √†¬† des Chiffres et des lettres, vous avez toutes vos chances pour gagner l’encyclop√©die illustr√©e des bouchons de li√®ge √†¬† travers les √†¬Ęges, soit vous prenez la somme en bahts, vous la divisez par 100 et vous multipliez par 2. Ce qui fait par exemple 200 bahts = 4 euros.
Et a priori, mieux vaut changer votre argent et avoir la monnaie locale, c’est beaucoup plus pratique. Les h√ītels et autres lieux touristiques peuvent accepter les euros ou les dollars mais pour les visites des temples, les touk-touk, les achats sur les march√©s, brefs quasi partout, il vaudra mieux avoir des bahts. Et oui, en Tha√Įlande, t’es OK si t’es baht, enfin si t’as des baht et pas en avoir ce serait trop baht euh… b√™te.

Baht - monnaie thailande - billet 50 bahts

P.S: En √©crivant le titre de ce billent je me suis demand√© ¬ę¬†mais c’est qui donc qui a chant√© cette chanson ?¬†¬Ľ et bien c’est Ottawan. Et l√†¬† forc√© de constater que si la chanson est rest√©e dans les m√©moires, eux, ils sont rest√©s euh… chez eux tranquilles sans que personne les emb√™te. Parce que franchement, je crois que personne se souvient d’eux. Peut-√™tre qu’ils participent √†¬† ¬ę¬†la tourn√©e des vieilles gloire de la chanson que tout le monde a oubli√© mais qu’on est des grands nostalgiques et on va les voir quand m√™me¬†¬Ľ. Je sais pas….

Viet ou pas viet ?

Share Button

Le ¬ę¬†Tha√Į ou pas tha√Į ?¬†¬Ľ c’est has been ! Place au ¬ę¬†Viet ou pas Viet ?¬†¬Ľ

La Tha√Įlande et la grippe A

Share Button

Depuis 2 jours, je me sens un peu fi√©vreux et la gorge prise. Je suis donc all√© voir le m√©decin et j’ai failli me retrouver en quarantaine, un masque scotch√© de force sur la bouche et une cam√©ra du 20h de TF1 braqu√©e sur la tronche avec en commentaire, ¬ę¬†le H1N1 est √†¬† nos portes et il a un visage¬†¬Ľ. En m√™me temps √ßa aurait √©t√© une bonne exposition m√©diatique, j’aurai pu en profiter pour parler de mon livre.
Heureusement, comme je n’avais pas de temp√©rature, que je n’√©ternue pas et crache pas mes poumons partout, ils ont annul√© au dernier moment mon euthanasie et mon laiss√© repartir avec juste une ordonnance. Finalement, je ne suis pas dangereux, pas contagieux. Piouf…J’ai eu chaud.
Non, j’ai rien dit ! J’ai pas chaud, j’ai pas de fi√®vre, non, laissez-moi tranquille ! Pardon, c’est rien. Je vais bien, tout va bien !
Du coup, je me suis dit, o√Ļ en est la Tha√Įlande sur le sujet. J’avais d√©j√†¬† fait des recherches, ils √©taient √†¬† peu pr√®s aussi touch√©s que nous et leur gestion semblait rassurante. Ils avaient ferm√© des √©coles ( copieurs ! ), lanc√© des brigades qui nettoyaient les rues ( tiens, c’est pour quand chez nous ? ) et ayant l’exp√©rience de la grippe aviaire et du SRAS, ont d√©j√†¬† des process √©prouv√©s en place. La question est plus est-ce qu’ils traitent les touristes et le autochtones sur un pied d’√©galit√©. L√†¬†, je n’ai pas trouv√© la r√©ponse.
Je sais qu’√†¬† l’a√©roport de Bangkok, il y a des cam√©ras thermiques qui accueillent les voyageurs et si tu vois rouge, enfin non, s’ils te voient rouge, hop en quarantaine ! Bref, c’est comme partout, esp√©rons juste qu’ils ne fermeront pas les a√©roports √†¬† la mi-novembre…

Le massage tha√Į, une tradition ancestrale

Share Button

Les massages tha√Įlandais sont connus dans le monde entier. Pas forc√©ment parce que le monde entier s’est fait mass√© mais parce que ceux qui ont laiss√© leur stress et tensions en tout genre s’√©vanou√Įr sous les manipulations expertes des techniques tha√Įlandaises en ont parl√©, beaucoup parl√©. Moi, le premier…
Et ce n’est pas juste une attraction touristique, c’est surtout une tradition tr√®s ancienne dont les origines remontent √†¬† 2500 ans. Le cr√©ateur de cette discipline serait Javaka Kumar Bhaccha, yogi et m√©decin ayurv√©dique. Bon, je sais, vous ne retiendrez jamais son nom mais le jour o√Ļ vous vous retrouverez au dernier palier sur le plateau de ¬ę¬†Qui veut gagner du pognon ?¬†¬Ľ et qu’on vous posera la question, vous vous en mordrez les doigts.
Aujourd’hui, pour certains farengs ( nom que les tha√Įlandais donnent aux occidentaux ), les massages ont une connotation sexuelle mais leur fondement est avant tout mystique. Ils sont √©troitement li√©s √†¬† l’enseignement bouddhique. Non, je vous assure, c’est vrai, j’ai m√™me trouv√© une vid√©o d’un gars qui dit tout comme moi pareil ūüėČ

On trouve partout en Tha√Įlande des salons de massage ou des petits stands sur les plages vous proposant une liste de types de massage. Personnellement, je n’ai essay√© que le ¬ę¬†Oil massage¬†¬Ľ, le plus relaxant, le ¬ę¬†massage tha√Į¬†¬Ľ qui r√©veille des muscles de votre corps dont vous ne vous doutiez m√™me pas qu’ils existaient et la reflexologie des pieds ( bon l√†¬†, faut pas √™tre chatouilleux ūüėČ ).
L’√©cole du temple du Wat Po √†¬† Bangkok reste la r√©f√©rence pour l’enseignement de cette discipline et si vous passez par l√†¬†-bas, vous pourrez m√™me servir de cobaye aux √©tudiants. Et pour ceux qui ont accumul√© des heures de DIF ( Droit individuel √†¬† la Formation ), si vous ne savez pas quoi en faire, pourquoi ne pas apprendre le massage tha√Įlandais, je suis s√†¬Ľr que vous trouverez des volontaires pour vous entra√ģner !

"Tha√Į ou pas tha√Į ?" – level 2

Share Button

Vous avez fait un sans faute au ¬ę¬†Tha√Į ou pas tha√Į ?¬†¬Ľ ? Voici le level 2 !
Saurez-vous, vous en sortir aussi bien ? Serez-vous de tha√Į ?

P.S: aux dernières nouvelles Eve Angeli chercherait toujours à  comprendre les règles du jeu.

Le Q Bar et le Bed Super Club

Share Button

Avec un nom comme √ßa, on s’imagine des trucs forc√©ment. Bande de pervers ! ūüėČ Le Q √ßa doit √™tre pour ¬ę¬†qui√©tude¬†¬Ľ ou ¬ę¬†Quoi, tu connais pas ce bar ?¬†¬Ľ Non, en fait, je n’ai pas trouv√© l’explication… pour le moment. J’irai enqu√™ter sur place. J’ai vu tous les ¬ę¬†Experts Miami¬†¬Ľ, j’enqu√™te comme un dieu maintenant.
En Tha√Įlande, il y en a deux, un √†¬† Bangkok dans le quartier de Nana et un √†¬† Koh Samui, un peu en hauteur et qui offre une vue sublime sur l’ile. Vous me direz mais qu’est-ce qu’il a de particulier ce bar. Et ben, pas grand chose en fait. Pas de gogo danseuse, pas de fontaine √†¬† champagne, ni de soir√©e mousse ou autres conneries dans le genre. Mais ils font des T-Shirt ! ūüėČ Le Q Bar, c’est juste un lieu convivial avec de la bonne musique, une terrasse pour siroter tranquillement sa Singha ou sa magharita. C’est aussi LE lieu pour sympathiser avec des compatriotes qui sont venus profiter de ce pays.

Voir le site officiel

Et chose √©tonnante, je viens de d√©couvrir qu’il y a un Q Bar √†¬† Paris ( 50, rue de la Folie Regnault 75011 ). Tiens, en plus il n’est pas loin de chez le pote qui m’a fait d√©couvrir son homonyme √†¬† Bangkok. Mais apparemment c’est juste un restaurant, qui sert de la cuisine tha√Į et semble avoir de bonnes critiques, mais c’est simplement un restaurant. Pas de piste de danse enflamm√©e. Pour siroter une margharita faudra que j’aille voir ailleurs ūüėČ En tout, cas, je vais le tester dans les prochaines semaines. Je suis d’un naturel curieux. Je vous dirai ce que j’en ai pens√©…

Sinon √†¬† Bangkok, il y a le Bed Super Club aussi. C’est √†¬† deux pas du Q Bar. Ext√©rieurement, pour les fans de Stargate Atlantis, √ßa a la forme d’un jumper mais tout blanc. Et √†¬† l’int√©rieur, deux parties. Une, disons, classique, avec un bar et une piste de danse, des tables des fauteuils et l’autre avec une piste de danse aussi au milieu mais autour non pas des fauteuils mais des lits doubles avec oreillers, couette et tout et tout. Non, non ce n’est pas un club √©changiste ! Les lits sont l√†¬† pour s’installer, discuter, pas pour les libidos d√©brid√©es. Y en a qui ont essay√©, ils ont eu des probl√®mes ūüėČ C’est pratique, si t’es trop torch√© pour retourner √†¬† ton h√ītel, t’as le lit sur place. Par contre, ils ne servent pas le petit-dej au lit. Enfin, je crois pas…
Lors de mon court passage √†¬† Bangkok, il y a 2 ans, ce sont ces deux lieux qui m’ont marqu√© mais je suis s√†¬Ľr qu’il y en a plein d’autres √†¬† d√©couvrir, plus cool ou plus d√©jant√©s encore. J’ai h√†¬Ęte de repartir l√†¬†-bas et de les trouver ! Ca approche, √ßa approche…

Jouez au "Tha√Į ou pas tha√Į ?"

Share Button

Si ce jeu vous a plu ?
Alors, partagez-le avec vos amis en le publiant sur votre profil Facebook ( c’est le petit bouton bleu ).
S’il vous l’avez d√©test√©, publiez-le aussi pour que vos amis partagent votre indignation ūüėČ

Les jeux de mots continuent pendant les travaux…

Share Button

Je viens d’ajouter un sujet dans le forum, ¬ę¬†la blague du jour¬ę¬†. Vous le savez, il y a 2 choses qui me caract√©risent: la photo et les jeux de mots √†¬† 30 centimes d’euros ( enfin 2 francs quoi ). Le principe est simple, il faut faire des jeux de mots avec le mots ¬ę¬†tha√Į¬†¬Ľ, les noms des villes ou des monuments des pays que je vais traverser. Peut-√™tre pas Angkor, c’est trop facile !
J’ai lanc√© les hostilit√©s. J’en mettrai r√©guli√®rement de nouveaux mais j’attends vos r√©actions et vos jeux de mots avec impatience. Un peu comme certains ont d√©j√†¬† l’habitude de le faire sur mon profil Facebook. Pour cela, il suffit d’aller dans le sujet ¬ę¬†La blague du jour¬†¬Ľ et d’y r√©pondre.

En tout cas c’est sur le forum du site, par ici : le forum.

Bien entendu, vous pouvez cr√©er de nouveaux sujets sur vos exp√©riences, vos voyages dans la raison, tout ce qui a attrait √†¬† l’Asie, la culture, les pays, la nourriture, les massages, le bouddhisme et donc les jeux de mots pourris maintenant ! ūüėČ

Intin√©raire d’un comment o√Ļ j’vais ?

Share Button

Ce soir, je regarde la grande carte du Sud-Est asiatique que j’ai √©pingl√©e √†¬† mon mur depuis plusieurs mois et je me dis: ¬ę¬†comment que je vais aller o√Ļ ?¬†¬Ľ Quel va √™tre mon parcours pendant ces mois en Asie ?
Je pourrais reprendre m√®tre par m√®tre l’itin√©raire du dernier P√©kin j’me presse mais ce serait pas tr√®s original et je sais pas s’ils ont gard√© un bon souvenir des Fran√ßais tant dans leurs tympans r√©sonnent encore les cris des candidats pour qu’ils roulent plus vite, plus vite MAIS PLUS VITEEEEEEEUH !!!!!!! Des candidats qui ont port√©, comme √†¬† leur habitude, tr√®s haut les aptitudes de nos compatriotes pour les langues √©trang√®res et la langue de Shakespeare en particulier.
Une chose est s√†¬Ľre pour l’instant, j’atterrirai √†¬† Bangkok et c’est de l√†¬† que tout commencera. Apr√®s, plus d’avion. Des trains, des bus, de l’auto-stop ( promis, je serai plus sympa avec les conducteurs que les excit√©s sur M6 ), des pieds, des ampoules… Je me vois bien aller assez rapidement √†¬† Sukotha√Į, pour vraiment me mettre dans l’ambiance zen de la Tha√Įlande et de ses bouddhas de pierre. Et ensuite faire une sorte de boucle. Partir vers le sud, longer la c√īte, aller √†¬† la nage sur quelques √ģles dont Koh Samui. M’arr√™ter manger un poulet curry coco aux 3 Monkeys. Aller jusqu’√†¬† Phuket, remonter au nord, passer au sud de Bangkok, puis √†¬† Pattaya, et sauter la fronti√®re du Cambodge, Angkor, le Tonl√© Sap, rendre visite √†¬† Phnom Penh, j’ai ador√© tous ses films m√™me si Phnom n’est pas aussi bon acteur que son fr√®re Sean. Puis le Vietnam, remonter du Sud au Nord le long de la c√īte, jusqu’√†¬† la baie d’Halong. Petit passage au Laos puis retour en Tha√Įlande et redescente depuis le Nord jusqu’√†¬† Bangkok et retour en France.

carte Asie du Sud-Est
Source: cocardes.monde.free.fr

Enfin, √ßa c’est la th√©orie car je suis certain de tr√®s vite sortir de mon circuit pour en faire qu’√†¬† ma t√™te au gr√® des opportunit√©s. Et puis si tout se passe bien, rien en dit que je ne vais pas explorer d’autres pays encore comme la Malaisie et surtout l’Indon√©sie et Bali. Ben oui, Bali, ce serait balo de pas y aller en √©tant si proche ! Et faut que j’aille d√©couvrir les habitants de l’√Įle, il para√ģt qu’ils sont gonfl√©s. Balinais c’est gonfl√© !
Je n’ai pas fait de parcours fig√© mais juste une liste d’endroits par lesquels je veux absolument passer. Et comme je suis t√™tu, j’irai. Apr√®s l’ordre importe peu. J’ai le Lonely Planet et le Routard pour les quatre pays travers√©s. C’est bien √ßa va pas alourdir ma valise. Quant au retour, si j’en parle, rien ne dit que je ne vais pas trouver la femme de ma vie l√†¬†-bas, lui faire les 2 filles et 2 gar√ßons dont j’ai toujours r√™v√©: Fr√©n√©gonde, Loana, Attila et Jean-Edouard et rester l√†¬†-bas √†¬† √©lever des crocodiles. Il n’y a pas si longtemps, je voulais partir de Paris et aller √©lever des ch√®vres dans le massif central,, ce sera pas si diff√©rent. Sauf peut-√™tre pour le fromage. Plus compliqu√© de faire du fromage de crocodile √†¬† mon avis.


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog