Articles du mois septembre 2010

Accueillir un/une thailandais(e) en France

Share Button

tampon visa thailandepasseport thialnde thai
Quand on voyage longtemps ou régulièrement en Thaïlande, on rencontre forcément des gens avec qui on sympathise ( et plus si affinités ;)). Incroyablement gentils et bienveillants comme le sont les Thaïs ce n’est pas étonnant. Et on peut avoir envie de leur faire découvrir la France comme il nous fait découvrir un peu de leur pays et les inviter chez soi. Et là , le parcours du combattant de la paperasserie commence ! Mieux vaut s’y prendre pas mal à  l’avance.
La première chose c’est de définir le type de visite. Prenez le motif « visite amicale et touristique » ( séjour maximum de 90 jours ), le type de visa dont l’obtention est la plus facile. Enfin en comparaison aux autres types de sésame. Il vous faudra alors obtenir auprès de la mairie de la ville où vous habitez une attestation d’accueil. Il ne s’agit pas simplement de vous y rendre la bouche en coeur pour déclarer que vous aller héberger quelqu’un. Non, non. Il vous faut montrer patte blanche et surtout solvabilité financière. Pour cela, on vous demandera:

– une copie de votre carte d’identité
Рle bail ou le titre de propri̩t̩ de votre logement
– un justificatif de domicile ( facture EDF, France Telecom ou attestation d’assurance logement )
– votre dernier avis d’imposition
Рvos 3 derni̬res fiches de salaire
– de fournir un timbre OMI de 45 € qui ne vous sera pas remboursé même si l’attestation vous est refusée
Рles nom, pr̩nom, date de de naissance et adresse exacte de la personne accueillie

Le conseiller vous demandera aussi qui prend en charge les éventuels frais de santé de votre invité. S’il a une assurance qui le couvre à  l’étranger, ce sera lui et il devra justifier de cette assurance lors de sa demande de visa mais c’est rare pour un thaïlandais d’avoir une telle assurance. Il devra donc soit en prendre une, soit ce sera à  vous de la souscrire pour lui ( Visit Assur de April par exemple pour un peu plus de 40€ par mois ). Sans ça impossible d’obtenir le visa.

On vous prévient dés que vous pouvez retirer le précieux document ( comptez 8 à  15 jours en moyenne ). Il ne vous reste plus qu’à  envoyer l’attestation d’accueil, l’attestation d’assurance santé si vous en avez souscrite une, une lettre expliquant que vous invitez cordialement votre ami(e) de telle date à  telle date et que vous lui offrirez le gîte et le couvert et une copie de votre passeport ou carte d’identité. En priant pour que le courrier ne soit pas perdu, sinon, il faut tout recommencer à  zéro pour la demande d’attestation d’accueil.

Dans le cas où quelques nuits seraient passées à  l’hôtel, elles devront être mentionnées dans la lettre ainsi que les coordonnées des hôtels et les preuves de réservation devront être jointes.
Votre partie est finie.

Votre future invité(e) doit maintenant se rendre à  l’ambassade de France à  Bangkok avec les papiers que vous lui avez envoyées et les billets d’avion ( ou commencer la démarche via le site https://www.tlscontact.com/th2fr/login.php ) pour faire sa demande de visa. Il lui en coûtera l’équivalent de 60€ ( non-remboursables si le visa est refusé ).

Il est conseillé de faire la demande minimum 20 jours avant la date du départ. Et si tout va bien, le visa en poche, votre ami(e) peut enfin partir à  l’assaut de la France. Rien de plus facile en somme ! 🙂


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog