Articles du mois juillet 2009

Singha Singha

Share Button

Singha, kezako ? Une bi√®re…
Que dis-je LA bi√®re. Enfin, en Tha√Įlande c’est la r√©f√©rence en mati√®re de bi√®re. Et c’est une tr√®s bonne bi√®re. La meilleure du monde ! Et c’est un Alsacien qui vous le dit ūüėČ Apr√®s pour √™tre honn√™te, j’exag√®re peut-√™tre un peu. Je ne suis pas un grand connaisseur et surtout, je n’ai ( pas encore ) go√†¬Ľt√© toutes les bi√®res du monde. Tiens, peut-√™tre un nouveau projet en vue, le tour du monde des bi√®res. Avec un guide Drunky Planet √†¬† la cl√© ! Ou le guide du Soulard…

Singha - biere thailandaise

Quoiqu’il en soit, la Singha est l√©g√®re et n’a pas cette amertume qu’ont parfois les bi√®res comme les gens en Occident. C’est une blonde l√©g√®re et rafraichissant √†¬† la robe dor√©e, au teint √†¬† peine hal√©. D√©licatement mousseuse, serr√©e dans sa bouteille aux courbes bien proportionn√©es, elle vous offre ses l√®vres pour une √©treinte… Je m’√©gare ! Faut dire qu’une Singha bien fra√ģche sous le soleil de plomb d’un apr√®s-midi en Tha√ģlande, c’est juste le pied ! — Retour au mode encyclop√©die–– Son nom signifie « lion ». Elle domine de la t√™te et des √©paules le march√© siamois des boissons houblonn√©es et pour la d√©boulonner de la premi√®re place, beaucoup ont d√©boul√© et d√©doubl√© leurs efforts mais en vin euh pardon, en vain… Notamment une bi√®re √©galement f√©line, la « Tiger » qui va jusqu’√†¬† habiller des h√ītesses ultra sexy dans des robes moulantes et ultracourtes aux couleurs de leur boisson. Mais le lion, ne bouge pas une moustache. M√™me pas mal ! Je vais partir l√†¬†-bas avec un pack de Kro et on verra ce qu’on verra. Singha prend garde √†¬† toi, j’arrive avec la bi√®re de chez moi ! ūüėČ
Allez, √†¬† votre sant√©, tchin-tchin ( enfin tha√Įlande-tha√Įlande ūüėČ )

P.S: on trouve facilement de la Singha √†¬† Paris mais l√†¬† o√Ļ elle est l√†¬† moins ch√®re et o√Ļ on est le plus s√†¬Ľr d’en trouver c’est bien s√†¬Ľr chez les Tang Fr√®res dans le 13e arrondissement.

Ma première conversation

Share Button

Bon, ben comme dans toutes les langues ce qu’on cherche d’abord √†¬† savoir dire ce sont les banalit√©s habituelles. Dire bonjour, demander √†¬† l’autre comment il va, comment il s’appelle, lui donner √©galement notre patronyme donc voil√†¬† ce que √ßa donne en Tha√Įlandais ( sans les intonations copmliqu√©es √†¬† marquer dans la police de texte fran√ßaise ) pour une conversation entre moi ( oui, je suis √©gocentrique et alors ? ) et une femme ( tant qu’√†¬† faire ;)):

Sawatdi krap
Bonjour

Sawatdi. Saba√Įdi ma√Į kha.
Bonjour. comment ça va ?

Saba√Įdi. Khun la krap
Ca va ! Et toi ?

Saba√Įdi. Di chan chue Lia. Khun chue a-ra√Į kha ?
Bien. Je m’appelle Lia. Et toi, comment tu t’appelles ?

Pom chue Michael. Pom bpen kon farangséet
Je m’appelle Michael. Je suis Fran√ßais.

Voil√†¬†, ce sera un d√©but. Si jusque l√†¬† vous vous √™tes faits comprendre, c’est d√©j√†¬† bien !
La semaine prochaine, je vous apprendrai √†¬† dire « T’as de beaux yeux tu sais », « T’habites encore chez tes parents ? », « Tes parents sont des voleurs, ils ont d√©rob√© les deux plus belles √©toiles du ciel pour les mettre dans tes yeux » et autres « Tu t’es pas fait mal ? Quand ? Quand t’es tomb√©e du paradis ». Enfin des vraies phrases utiles quoi !

Apprendre le tha√Įlandais en vid√©o

Découvrir le boudhisme

Share Button

Dans les pays que je traverserai pendant mon p√©riple, la religion la plus r√©pandue est le bouddhisme. Beaucoup disent que plus qu’une religion c’est une philosophie, une philosophie de vie.
Pour l’instant, je ne connais que tr√®s peu de choses sur cette croyance. Je me contente des id√©es peut-√™tre fausses, s√†¬Ľrement incompl√®tes en tout cas, que tout le monde a sur le sujet. A savoir qu’√™tre bouddhiste, c’est √™tre incroyable plus zen qu’un parisien qui court apr√®s son m√©tro, court acheter sa baguette de pain, apr√®s le pickpocket qui lui a fauch√© son porte-feuille, court apr√®s l’argent, apr√®s l’amour, court √†¬† sa perte peut-√™tre ? C’est aborder la vie comme un lieu d’exp√©riences. D’o√Ļ une impression de tol√©rance plus grande parfois que chez nous les occidentaux. Chacun menant ses exp√©riences… Mais il y a c’est s√†¬Ľr beaucoup plus de profondeur dans la pens√©e des disciples de Bouddha que √ßa.

Bouddha - Bangkok Thailande
Bouddha dans un temple à  Bangkok

Je suis farouchement oppos√© au concept de religion, √†¬† cette habitude que toutes ont pris de vous apporter des r√©ponses toutes fa√ģtes √†¬† des questions que parfois on ne se pose m√™me pas. Pour moi, elles sont un frein √†¬† une vraie r√©flexion sur le sens de la vie, √†¬† une recherche de spiritualit√©. C’est comme quand on doit faire du bricolage et qu’au lieu de r√©fl√©chir √†¬† comment faire, aux outils qu’on doit acheter, on se procure un kit tout pr√™t avec les outils et les instructions qu’on suit √†¬† la lettre. Enfin, je m’√©gare un peu… Par contre, la philosophie de vie que le bouddhisme semble insuffler m’int√©resse. Mon petit doigt me dit ( et oui, j’ai un auriculaire qui parle et alors ? ) qu’elle est assez proche de ma vision des choses. J’adorerai arriver √†¬† passer quelques jours dans un temple parmi les bonzes. Je ne dis pas que je vais me convertir et me raser la t√™te, m√™me si vu le Soleil qu’il y aura l√†¬†-bas, il y a de grandes chances que je revienne tout « bonz√© ». En tout cas, une chose est s√†¬Ľre, loin du brouhaha parisien, √ßa me fera beaucoup de bien. L’occasion d’√©couter le silence et de revenir aux choses simples…

Bonze - moine bouddhiste - Temple d'Angkor
Bonze dans le temple d’Angkor

Pour ceux qui souhaite aller un peu plus loin sur la découverte du bouddhisme: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhisme

Pekin Express, c’est fini…

Share Button

Vendredi soir, M6 a diffus√© la finale de P√©kin Express. J’√©tais bien s√†¬Ľr devant ma t√©l√© avec mes pop-corn et mon pot de Nutella ( oui, je suis un peu nutritionniste aussi ! ).
L’√©mission commence par un r√©sum√© de toute l’aventure, ils reparlent de toutes les √©quipes m√™me celle qu’on avait oubli√©e tant elle a fait l’aller retour dans la journ√©e, juste le temps de prendre une voiture en stop et hop, on repart √†¬† l’a√©roport. Pour eux oui, le P√©kin, il a vraiment √©t√© express !

Et puis, c’est parti pour la finale ! A ma gauche Jean-Luc et Caroline, tout en engueulades et tranquilitude, 140 kg √†¬† la pes√©e. A ma droite, les archi favoris Albert et Laurence, tout en muscles et adr√©naline, 135 kg √†¬† la pes√©e. Et St√©phane Rothenberg en arbitre. Il leur explique tr√®s tranquillement qu’ils vont risquer leur vie en allant sur le territoire des dragons de Komodo et que par exemple une morsure entrainera simplement leur mort dans de terribles souffrances. Et puis voil√†¬†. Il faut accessoirement qu’ils trouvent plusieurs statuettes de dragons pour aller au bout et gagner. Le d√©part est donn√©. Ils slaloment entre les gros l√©zards qui ont pris des hormones – tr√®s efficaces les hormones ! – font joujou avec des pelleteuses de chantier, du rafting, du v√©lo, de la plong√©e, montent de grands escaliers, montent dans des voitures d’inconnus ( il faut pas le faire les enfants, c’est pas bien ! ) en leur criant dans les oreilles d’aller plus vite. Ils sautent sur des drapeaux rouge, se piquent des colliers. A la fin m√™me Jean-Luc et Caro, ils ont plus du tout de collier d’ailleurs. Mais c’est le jeu comme elle dit Caroline…
Et puis il faut un vainqueur et c’est, sans surprise il faut bien le dire, Albert et Laurence qui arrivent 1 min 30 devant le couple improvis√© qui ne se connaissait pas avant le d√©but du jeu, j’ai nomm√©, Jean-Luc et Caroline qui se sont encore un peu engueul√©s comme d’hab mais qui n’ont pas √©t√© ridicules. Et puis, l√†¬† je sais pas ce qui s’est pass√© avec ma t√©l√©, j’ai rien fait, je me suis retrouv√© sur le bachelor avec une demande en mariage d’un gars qui ressemblait beaucoup √†¬† Albert √†¬† une nana qui ressemblait beaucoup √†¬† Laurence. Et ils se mari√®rent et eurent beaucoup d’enfants. Ah non pardon des enfants, ils en ont d√©j√†¬† pas mal !
Bref, voil√†¬†, P√©kin Express c’est fini pour cette ann√©e, rendez-vous l’ann√©e prochaine au p√īle nord. ( j’adore lancer des rumeurs )

Savoir compter en tha√Įlandais

Share Button

Compter en Tha√Įlandais et bien finalement c’est assez simple √†¬† apprendre. 10 minutes montre en mains !
Non, c’est vrai, le principe est simple. Il suffit d’apprendre les chiffres de 1 √†¬† 10 et puis √†¬† dire 20, 100, 1000, 10 000, 100 000 et un million et √†¬† partir de l√†¬†, vous savez compter. Apr√®s c’est juste un jeu de multiplications ou d’additions. Soit on multiplie par un chiffre qu’on met devant soit on ajoute un chiffre qu’on met derri√®re. Ainsi, 13 se dit dix-trois ( 10 + 3 en quelque sorte ), 30 se dit trois-dix ( 3 x 10 ) ect…

Compter de 1 à  10:

1 nuung
2 song
3 saam
4 sii
5 ha
6 hok
7 jet
8 bpéét
9 gaao
10 sip

Les nombres à  connaitre :

20 yii sip
100 ro√Į
1000 pan
10 000 muun
100 000 sèèn
1 000 000 laan

Compter en thailandais

Petits exemples:
30 se dit donc saam sip ( 3 x10 )
9000 se dit gaao pan ( 9 x 1000 )
24 se dit yii sip sii
52 se dit ha sip song ( 5 x 10 + 2 )
706 se dit jet ro√Į hok ( 7 x 100 + 6 )
ect..

Quand je vous dis que c’est facile d’apprendre les chiffres et les nombres en tha√Įlandais !

Vidéo apprendre à  compter en thai

Question et négation

Share Button

Pour dire « non » en tha√Įlandais on utilise le mot « mai » mais il sert aussi pour la n√©gation et le questionnement.
Le principe est assez simple. Pour une question par exemple, imaginez-vous qu’en Fran√ßais au lieu d’utiliser la forme interrogative vous posiez vos questions en affirmant une phrase suivi de « non ? ». Et bien c’est exactement comme √ßa que √ßa fonctionne dans la langue tha√Į. Pour transformer une phrase en question, il suffit, de rajouter « mai » √†¬† la fin ( le fameux », non ? » ).
Et pour la n√©gation, c’est toujours ce mot mais au d√©but de la phrase. « Non » suivi de votre phrase.

En r√©sum√©, la structure pour une question est du style: « tu as faim, non ? »
et la structure pour une phrase n√©gative est: « non, tu as faim » ( tu n’as pas faim )
Grammaticalement, la langue semble assez simple, la difficult√© √©tant plus dans les intonations mais pour l’instant, je ne suis pas du tout au point l√†¬†-dessus.

Vid√©os pour apprendre le tha√Įlandais

Petite subtilit√© de la langue tha√Įlandaise

Share Button

Depuis quelques jours que je commence √†¬† m’int√©resser √†¬† la langue siamoise, je viens de d√©couvrir une subtilit√© qui remet en cause une partie de mes faibles connaissances actuelles du tha√Į. Et oui, que l’on soit un homme ou une femme, on ne dit pas les choses de la m√™me fa√ßon. Vous me direz c’est le cas dans toutes les langues mais en tha√Įlandais √ßa semble plus pr√©sent qu’en Fran√ßais.
La premi√®re grande chose √†¬† savoir c’est que pour finir ses phrases selon que l’on soit un homme ou une femme ce n’est pas la m√™me formule. Il faut ponctuer chaque phrase de « kha » si on est une femme et « krap » si on est un homme. J’aurais tendance √†¬† dire que c’est un peu l’√©quivalent du « con » marseillais qui sert de point aux phrases chantantes du sud mais l√†¬† il s’agit plus d’une formule de politesse. De m√™me le « je » n’est pas le m√™me pour un homme ou une femme. C’est « pom » pour le clan des testost√©rones et « di chan » pour les filles. Les cours que j’ai trouv√©s √©taient apparemment tr√®s galant car mettaient surtout en avant les formulations f√©minines des phrases. J’ai failli pass√© pour un mec tr√®s √©ff√©min√© l√†¬†-bas, je l’ai √©chapp√© belle ūüėČ

Vid√©os pour apprendre √†¬† parler tha√Įlandais

Ca y est c’est d√©cid√©, j’apprends le tha√Įlandais

Share Button

Enfin à  hauteur de ce que je peux faire tout seul dans mon coin.
Mais j’aimerais vraiment arriver l√†¬†-bas en √©tant capable de dire quelques phrases et avec plus que 3 mots de vocabulaire. Je sais d√©j√†¬† dire quelques trucs. Par exemple pour riz c’est « kao ». J’ai retenu parce que √ßa fait comme « cow », la vache en Anglais mal prononc√©. Et tout le monde sait que la vache qui rit donc « kao », c’est le riz. C’est plus que capilotract√© mais j’ai retenu gr√†¬Ęce √†¬† √ßa. Je devrais peut-√™tre lancer une m√©thode d’apprentissage des langues par les jeux de mots pourris, si √ßa se trouve √ßa cartonnerait. Je ferai concurrence √†¬† la m√©thode Assimil d’autant que la mienne sera moins cher parce que 6000 c’est abus√© quand m√™me !
Pour dire bonjour, c’est « sawatdi« , « √ßa va, dis ?« , c’est facile √†¬† retenir aussi. Au revoir, c’est « lakhon« , enfin « la conne« , facile aussi. Comment √ßa va, c’est « saba√Įdi ma√Į« . L√†¬† j’ai pas encore trouv√© de moyen m√©mo-technique.
J’ai quelques √©l√©ments pour apprendre le tha√Įlandais donc. Une √†¬Ęme g√©n√©reuse m’a offert un petit livre pour les impatients qui s’appelle le « Le Vietnamien, tout de suite ! » qui devrait me permettre de baragouiner quelques mots aussi. Merci √†¬† elle ! Reste le Cambodgien. C’est bien, moi, √ßa m’amuse d’apprendre les langues. J’adore √ßa ! Et dans P√©kin express pour le Cambodge, ils n’utilisaient que « orghun » ou « arghun » d’ailleurs, j’ai pas compris exactement, qui veut dire merci. P√©kin express pour apprendre les langues, √ßa se pose l√†¬†….

Vid√©os pour apprendre √†¬† parler tha√Įlandais


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog