Ayutthaya à vélo (en empruntant les bacs)

Share Button

C’est vraiment agréable de visiter Ayutthaya à vélo. Agréable et facile ! Car s’il y a bien une rivière qui entoure le centre, il y a plusieurs endroits, où l’on peut prendre un bac avec son vélo pour 10 THB. Ca permet de traverser et de continuer sur l’autre rive. Pour moi c’est la meilleure façon de visiter Ayutthaya. Même si les gens pressés, préfèreront peut-être louer les services d’un tuk-tuk à la journée (ça coûte en moyen 400-500THB).

Wat Yai Chai Mongkhon

Le Wat Yai Chai Mongkhon

Pour ce 2ème jour, dans l’ancienne capitale florissante du Royaume de Siam, on a enfourché à nouveau nos fidèles destriers à sonnette pour aller voir de l’autre côté de l’eau, le Wat Phanan Choeng qui abrite le plus grand Bouddha d’Ayutthaya et mon chouchou, j’ai nommé le Wat Yai Chai Mongkhon. J’avoue, je me suis planté et j’ai pris le bac pour traverser un peu vite mais ça nous a permis de découvrir un petit temple sympathique dont j’ignorais l’existence et où il n’y avait pas un chat, le Wat Bang Kracha.

Bref, après un nouveau coup de bac, nous voilà devant l’immense Bouddha assis doré du Wat Phanan Choeng. Il est toujours aussi impressionnant et adulé. Dix petites minutes à vélo et on arrive au Wat Yai Chai Mongkhon. Définitivement un des temples de Thaïlande où j’aime venir et revenir. On passe d’abord dire un petit bonjour à son Bouddha couché blanc avant d’aller voir son chedi, entouré de 2 grand Bouddhas de pierre et de tout un carré de Bouddhas assis aux dimensions plus modestes. Il n’y en a pas deux pareils !

Une petite ascension sur le chedi pour la vue, pas si intéressante pour les alentours du temple mais sympa pour voir le temple de plus haut. Et en haut de l’escalier dans le chedi, se trouve un grand puits avec à l’intérieur… je vous dis pas, faudra venir 😉 (bon, j’avoue c’est pas ça dont vous vous souviendrez, c’est juste pour créer un suspens).

Wat Yai Chai Mongkhon Ayutthaya

petite vu depuis le chedi du Wat Yai Chai Mongkhon

On mange dans un des restaurants de l’autre côté du parking du temple et on se prend le luxe d’acheter des Magnums aux amandes, ça coûte à peine plus d’un euro, avant de repartir sur la route, de contourner le vieux chedi qui sert de rond point, de monter sur le pont et d’aller se faire masser dans le salon que nous a recommandé notre guesthouse, le Suwanthara (du nom du temple voisin) Thai Traditional massage and Spa.

Petite sieste à la guesthouse avant de reprendre les vélo et d’aller visiter le Wat Yai Chai Wattanaram. Il était fermé la dernière fois suite aux inondations (2011) et là, je peux enfin le visiter. C’est un temple immense et probablement un des plus impressionnants d’Ayutthaya. Je suis content d’avoir enfin pu y pénétrer.

Wat Yai Chai Wattanaram

L’imposant Wat Yai Chai Wattanaram, un incontournable à Ayutthaya

Après tous ces kilomètres à vélo, un nuit bien méritée nous attend après un dîner en ville à l’excellent restaurant du Tony’s Place, probablement la plus connue des guesthouses à Ayutthaya.


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog