Ayutthaya hors saison, c’est mieux !

Share Button

C’est vrai que malgré sa proximité avec Bangkok, Ayutthaya est une destination où l’on peut facilement trouver des chambres pas chères mais je dois avouer que hors saison, on peut vraiment se faire plaisir. Après un trajet en train depuis Bangkok et une traversée en bac de la rivière, on a demandé à un tuk-tuk de nous déposer au Baan Tye Wang. Une petite guesthouse dans un magnifique cadre et à l’accueil chaleureux pour 2000 THB la nuit (en haute saison, il faut rajouter 1000 THB, je crois). La chambre au 2étage était belle, le lit incroyablement douillet, la salle de bain top, et le déjeuner top. Ca change de quand je voyage en mode routard en sac à dos ! 😉

Wat Phra Si Sanphet

Le Wat Phra Si Sanphet est un incontournable d’Ayutthaya

C’est pour moi toujours un plaisir d’aller à Ayutthaya. Outre ses magnifiques temples souvenirs de son passé glorieux pour beaucoup, j’aime l’ambiance de cette ville ! J’aime voyager en train en Thaïlande, je ne pouvais donc pas faire autrement que de choisir ce moyen pour venir à Ayutthaya. Même si je dois dire que je regrette de ne pas avoir eu pendant les presque 2 heures de trajet (15 THB par personne en 3ème classe), de vendeur ambulants avec un plateau de brochettes. Ce sont mes préférés ! 😉

J’avoue qu’on s’est fait une mini grasse matinée et qu’on a surtout trainé au petit-déjeuner qui est très copieux et bon. Mais bon, à 9h30, on était enfin sur nos vélos, prêtés gracieusement par notre guesthouse, direction le Wat Lokhaya Sutha voisin qui accueille le Bouddha couché, le plus sympa d’Ayutthaya. On est ensuite remonté doucement jusqu’au Wat Phra Si Sanphet, en s’arrêtant dans chaque temple croisé et dans le marché à côté du Wat Mongkhon Bophit et son grand Bouddha assis pour manger un bout (45 THB avec un Est Cola).

Wat Lokaya Sutha

Le souraitn Bouddha couché du Wat Lokaya Sutha à Ayutthaya

Le Si Sanphet avec ses 3 chedis est très connu ici même si l’image la plus connue d’Ayutthaya reste la tête de Bouddha prise sans les racines d’un arbre au Wat Mahathat, un peu plus loin dans la ville. C’est un endroit très apaisant où je me suis surpris à découvrir qu’il y avait pas mal d’écureuils qui gambadaient sur les chedis mais aussi partout dans le temple et les arbres voisins. Je n’avais pas remarqué la dernière fois. Il faut dire qu’en basse saison, les visiteurs sont très peu nombreux et que nous avons donc le Wat Si Sanphet presque pour nous seuls. Le pied !

tete bouddha ayutthaya

la tête de Bouddha la plus connue d’Ayutthaya et de Thaïlande

Nous remontons sur nos vélos pour découvrir le Wat Mahathat. Il y a un peu plus de monde. Et même un peu d’affluence devant l’arbre qui enferme la tête de Bouddha dans ses racines. Il faut dire que c’est LA photo à faire quand on vient à Ayutthaya. Mais le reste du temple est intéressant aussi. On y trouve un autre grand Bouddha de pierre, des chedis sur lesquels on peut monter (si on n’a pas le vertige) et tout un carré de Bouddha assis, enfin de bouts de Bouddhas assis car aucun n’est complet.

ayutthaya wat mahataht

Restes d’une statue de bouddha au Wat Mahathat

Statue Ayutthaya

Statues du Wat Mahathat à Ayutthaya

On finit la journée par un dîner au petit marché de nuit en face du Chantharakasem Palace. Là encore, pour 2 avec les boissons, on s’en sort très bien : 55 THB.

Retour à l’hôtel à vélo.


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog