Phitsanulok et Sukhothai en 2 jours

Share Button

Ce matin, j’attrape un songtheaw sur la route derri√®re le Phra Kan Shrine. Je sais qu’il m’emm√®nera √†¬† la grande √†¬† c√īt√© de la station de bus. J’ai d√©j√†¬† fait le trajet hier, je commence √†¬† conna√ģtre. Par contre lui me demande 10 baths contre 8 la veille. A peine le temps de dire ouf que je suis d√©j√†¬† dans le bus qui quitte les lieux 5 minutes plus tard.
A Phitsanulok, je loue les services d’un cyclo-pousse pour 50 bahts pour me ramener dans le coin de la gare ou se trouve la plupart des h√ītels et guesthouses de Phitsanulok. Sans trop d’imagination, j’avoue, je m’installe √†¬† Lithai Guesthouse m√™me si j’ai trouv√© quelques adresses sympas dans mes p√©r√©grinations dans la ville pour un chouillat moins cher dans des √©tablissements au personnel plus accueillant -oui, le sourire et la chaleur humaine c’est pas trop dans leurs habitudes √†¬† la Litha√Į -mais beaucoup moins dou√© en Anglais. Je suis venu visiter plus en d√©tails le Wat Yai (tout le monde l’appelle comme √ßa et j’ai la flemme d’√©crire son nom complet) et je me rends compte que j’avais rat√© des choses la derni√®re fois notamment dans les cours carr√©es une collection de statues plus ou moins enti√®res tr√®s int√©ressante. Visite du Wat Ratburana juste en face dont je ne connaissais jusque l√†¬† que le chedi et qui vaut qu’on y fasse un petit tour. Ils ont un centre de massages aux prix plus que comp√©titifs par rapport aux salons des rues voisines et un savoir traditionnel affich√© et confirm√© en pratique. La d√©co est un peu sommaire par contre ! Mais bon, c’est pas un spa, on reste dans l’enceinte d’un temple. Le soir, d√©√ßu par le march√© de nuit qui refuse de d√©marrer tant qu’il reste le moindre rayon de soleil et qui est assez peu anim√© c√īt√© restauration, probablement qu’il ne prend toute son ampleur que les week-ends, je mange au bord de la rivi√®re dans un des seuls restos ouverts.

Phitsanulok Wat Phra Si Ratana Mahatat

Wat Phra Si Ratana Mahatat statues

Le lendemain matin, avant de prendre le bus pour Sukhothai, saut √†¬† la Buddha Factory, qui me laisse me balader parmi les ouvriers sans essayer de m’attirer dans sa boutique malgr√© que mon c√īt√© photographe intrusif. Je repartirai quand m√™me avec une petite statuette de Bouddha debout et deux petites amulettes. Je m’y suis envoy√© tout seul dans la boutique ! Le chauffeur de samlow qui me ram√®ne √†¬† la station de bus a envie de discuter. Avec le bruit de la circulation, c’est un peu compliqu√© de se comprendre d’autant plus qu’on m√©lange tha√Į et Anglais mais quand il entend que je vais aller √†¬† Sukhothai, puis Lampang, et enfin Chiang Mai, il me dit : ¬ę¬†Lampang, lady beautiful. Chiang Mai, lady beautiful¬†¬Ľ. J’en d√©duis que les habitantes de Sukhothai sont moches. Tant pis, j’irai voir les temples √†¬† la place !

Buddha Factory Phitsanulok

A Sukhothai, un peu en p√®lerinage, mode revival du pass√©, je me pose au Garden Home dans le bungalow le plus au fond de leur jardin, bien au calme. Et je file directement prendre le vieux bus √†¬† la galerie passagers en bois pour la vieille ville, enfin pour le Parc Historique de Sukhothai. Les r√®gles du jeu ont un peu chang√©. On ne peut plus louer de v√©los √†¬† l’int√©rieur et doit les prendre aux loueurs juste devant et payer 10 baths ensuite pour pouvoir rentrer avec dans chaque secteur. Plus de ticket unique pour les 3 parties non plus. Annul√© par le gouvernement. Maintenant, c’est 100 baths pour la partie centrale, 100 pour celle du Wat Si Chum (on peut dire 100 baths pour le Wat Si Chum parce que le contr√īle et la vente des billets se fait √†¬† l’entr√©e de ce temple uniquement) et 100 pour la partie dite ¬ę¬†forresti√®re¬†¬Ľ ou se trouve le Wat Saphan Hin et son Bouddha debout sur sa petite butte. Temple qui manquait √†¬† on palmar√®s et que j’ajoute donc cette fois. L√†¬† encore, ses voisins de secteur sont beaucoup moins int√©ressants. Et je comprends mieux qu’avec les tarifs actuels, l’immense majorit√© des visiteurs se contente de la partie centrale qui pour le m√™me prix est beaucoup plus int√©ressante que les deux autres. M√™me si j’ai un gros faible pour le Wat Si Chum quelque soit le prix d’entr√©e. Bizarre cette nouvelle politique de prix…

Sukhothai Bouddha

Parc Historique de Sukhothai

Wat Saphan Hin Sukhothai

Je finis la journ√©e par un d√ģner au march√© de nuit avant de continuer demain sur Lampang. A moi, les jolies filles !!!


-hotels.fr
  • Blog de Thailandee.com
    Paperblog